Chambre de Commerce et d'industrie Magog-Orford

Tragédie ferroviaire au Lac Mégantic; La CCI Magog-Orford fait appel au milieu des affaires afin d’offrir un soutien aux sinistrés

Magog, le 8 juillet 2013 – Suite à la tragédie survenue dans la nuit du 6 juillet, à Lac-Mégantic, les administrateurs de la CCI Magog-Orford invitent le milieu des affaires Memphrémagogois à faire preuve de générosité et à afficher la solidarité qui nous caractérise.

 

Pour la présidente de la CCI Magog-Orford, Louise Felton, « la meilleure façon de contribuer actuellement est d’effectuer des dons en argent, car ils permettent d’apporter une aide concrète et immédiate aux personnes touchées par cette catastrophe.  Il s’agit bien sûr d’un premier geste à poser, et les prochaines semaines, voir les prochains mois, seront des plus importants, alors que toute la communauté de Lac-Mégantic devra peu à peu faire rebattre le cœur économique de leur région.  Ayant nous aussi un chemin de fer traversant le centre-ville de Magog, il est naturel de faire un parallèle et d’imaginer les impacts tragiques d’une telle catastrophe sur les personnes qui résident, fréquentent ou sont en affaires dans ce centre névralgique.  En cet effet, je tiens à assurer les dirigeants de la Chambre de commerce de la région de Mégantic, de notre entière collaboration dans les dossiers et démarches jugées nécessaires. »

 

Pour effectuer un don en ligne au fonds Explosion Lac-Mégantic de la Croix-Rouge canadienne, rendez-vous au http://www.croixrouge.ca/faites-un-don/faites-un-don-en-ligne/donnez-au-fonds-explosion-lac-megantic

 

Finalement, la CCI Magog-Orford, via son sous-comité « commerces et services », annonce qu’elle s’offre comme partenaire de premier plan de la municipalité de Magog dans l’amorce d’une réflexion relative à la présence du chemin de fer en plein cœur du centre-ville de Magog.  Pour Daniel Paquette, vice-président de ce comité à la CCI, « plusieurs commerçants et gens d’affaires sont secoués par ce qui est arrivé à Lac Mégantic car cela aurait pu se produire ici.  Avec le momentum installé par le processus de revitalisation, et à la lumière des éléments de l’actualité, la table est mise pour évaluer les moyens de rehausser la sécurité des activités de l’industrie ferroviaire afin d’éviter une telle tragédie à Magog.