Chambre de Commerce et d'industrie Magog-Orford

Le programme d’accompagnement des gens d’affaires du centre-ville de Magog, à la hauteur des attentes.

Témoignages inspirants de commerçants

Magog, le 25 mai 2017 – La Ville de Magog a tenu le 24 mai une rencontre d’information relativement à la revitalisation du centre-ville de Magog durant laquelle les diverses mesures d’atténuations ont été dévoilées. L’une d’elles est actuellement en cours de mandat, il s’agit du programme d’accompagnement des gens d’affaires du centre-ville de Magog, piloté par la Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford (CCIMO), en collaboration avec la Ville de Magog et Emploi-Québec.

 

Témoignages inspirants de commerçants

Lancé en mars dernier, l’objectif principal du programme est d’accompagner les commerçants pour atténuer les risques d’affaires liés à la revitalisation du centre-ville de Magog. Il fût important, pour les consultants experts, d’offrir des ateliers de formation pour bien préparer les gens d’affaires à la revitalisation, mais nous avons voulu profiter de cette opportunité pour en faire encore plus, soit accompagner ces personnes à analyser et à évaluer le plein potentiel de leur entreprise en revisitant les neufs points importants d’un modèle d’affaires. Le but étant de faire ressortir toutes les opportunités de revenus supplémentaires, pour ainsi favoriser une stabilité financière ou même une croissance. À ce stade, c’est 70 % du mandat qui a été réalisé auprès des entreprises participantes. Les commerçants se disent satisfaits de l’accompagnement et des conseils octroyés par les trois experts. Ces ateliers de formation ont été élaborés suivant la méthodologie développée par Expéria.

 

Un des consultants experts, Louise Côté, présidente de Lacosta Communication, a justement été  invitée hier soir à prendre la parole devant l’assemblée pour présenter l’objectif de ce programme d’accompagnement, « Ce fût très stimulant pour nous d’accompagner et de travailler étroitement avec chacun des commerçants participants pour discuter de leur situation actuelle, de leurs enjeux face à la revitalisation, de leur crainte, et aussi, bien entendu, de discuter de certaines stratégies et opportunités d’affaires pour eux. Je suis convaincue que cette formation saura aider les participants à court, moyen et aussi à long terme » mentionne Louise Côté.

 

Deux commerçants ont aussi pris la parole pour témoigner de leur expérience, soient messieurs Bruno Cloutier, propriétaire de la boutique Scrupule & Cie et Robert Théôret, propriétaire de la Boutique vintage la Couleur de mon Art.

Bruno Cloutier mentionne « Je suis un commerçant ayant plusieurs années d’expériences, mais avec le roulement quotidien et la charge de travail, j’avais oublié que je suis un entrepreneur avant tout. Cette formation m’a appris à ne pas simplement travailler DANS mon entreprise, mais aussi SUR mon entreprise. C’est-à-dire, voir plus à long terme et revoir régulièrement le potentiel de mon entreprise et les différentes opportunités que ça peut m’apporter. J’ai aussi appris à mieux cerner l’analyse de ma clientèle cible, et à évaluer la valeur d’un marché. Je recommande vraiment cette formation aux gens d’affaires. J’étais stressé face à la période de revitalisation et maintenant je suis rassuré ».

 

Selon Robert Théôret « Bien que je sois un homme d’expérience en matière de gestion d’entreprise, j’apprécie énormément cette mise à jour, ces analyses et la possibilité de revoir la manière d’améliorer les différents points de mon modèle d’affaires. Selon moi, nous sommes tous occupés dans la gestion quotidienne de notre entreprise, mais il ne faut pas oublier que nous sommes les ambassadeurs de notre centre-ville, nous devons, nous aussi, mettre la main à la pâte pour faire rayonner notre ville, maintenant et dans le futur ».

 

Cette idée a été reprise par Julie-Claude Noreau, propriétaire de la boutique Le Week-End et coprésidente du Comité de revitalisation du centre-ville en ajoutant que « Nous sommes extrêmement chanceux d’avoir une municipalité qui déploie les fonds et les efforts pour nous offrir un accompagnement et un encadrement comme celui-ci. N’oublions pas que ce programme est offert dans les universités et que les commerçants en profitent gratuitement ».

 

« Grâce à l’expertise de nos membres, nous sommes fiers de pouvoir contribuer à ce projet, qui rappelons-le, est innovateur car, offrir un accompagnement stratégique aux commerçants pour diminuer les impacts d’une revitalisation, ça ne s’est jamais fait au Québec. Ce projet est totalement en lien avec notre mission fondamentale, soit d’aider nos entrepreneurs et favoriser la stabilité économique de notre région », mentionne Eric Graveson, coprésident de la Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford.

Rappelons que les trois consultants experts sélectionnés pour offrir ce programme sont Louise Côté (Présidente Lacosta communication) pour la stratégie de mise en marché et en communication, Jocelyn Brouillard (Président Expéria) conseiller en entrepreneuriat et réflexion stratégique et Yann Philibert (Président Yann Philibert Consultant CPA Inc.) conseiller en budget, gestion des couts et finance.

 

– 30 –

 

 

 

À propos de la CCIMO

La CCIMO est un organisme sans but lucratif ayant pour mission d’aider et de promouvoir le développement de la communauté entrepreneuriale en menant des actions et en réalisant des activités qui répondent aux besoins de ses membres. C’est un organisme constitué pour créer une synergie parmi les acteurs économiques, exprimer la voie du développement économique et durable, promouvoir les succès, stimuler les relations entre les entreprises et pour développer les compétences.

 

Renseignements :

Éric Graveson
Coprésident
Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford
(819) 843-3494
info@ccimo.qc.ca