Hausse du salaire minimum, une hausse raisonnable | Chambre de Commerce et d'industrie Magog-Orford
Chambre de Commerce et d'industrie Magog-Orford

Hausse du salaire minimum, une hausse raisonnable

Magog, le 1er mai 2017 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford (CCIMO) qualifient de raisonnable l’augmentation du salaire minimum à 11,25 $ l’heure qui, tout en bonifiant la capacité de payer des travailleurs à faible revenu, tient compte de ses impacts sur l’économie et sur les entreprises québécoises.

« Dans un contexte où les entreprises ont besoin de main-d’œuvre, cette augmentation est raisonnable, prévisible, tient compte de la capacité de payer des employeurs et vise un incitatif au travail dans le temps », ont déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ, Louise Côté et Éric Graveson, coprésidents de la CCIMO.

En janvier, la FCCQ et la CCIMO avaient qualifié de mesurée l’approche du gouvernement qui prévoit une augmentation graduelle et prévisible du salaire minimum, pour le porter à un maximum de 50 % du salaire moyen québécois d’ici quatre ans. Elles réitèrent toutefois que la hausse du salaire minimum ne constitue pas la seule mesure de lutte à la pauvreté. Pour cela, il existe des mesures sociales et fiscales ciblées.

« Une hausse graduelle qui repose sur les grandes variables économiques, dont l’évolution du salaire industriel et l’inflation, permet d’assurer un équilibre dans le fonctionnement de l’économie », a conclu Stéphane Forget.

 

-30-

 

 

À propos de la CCIMO

La CCIMO est un organisme sans but lucratif ayant pour mission d’aider et de promouvoir le développement de la communauté entrepreneuriale en menant des actions et en réalisant des activités qui répondent aux besoins de ses membres. C’est un organisme constitué pour créer une synergie parmi les acteurs économiques, exprimer la voie du développement économique et durable, promouvoir les succès, stimuler les relations entre les entreprises et pour développer les compétences.

 

 

À propos de la FCCQ

Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 200 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d’affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

 

Renseignements :

Louise Côté ou Éric Graveson
Coprésidents
Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford
(819) 843-3494
info@ccimo.qc.ca

 

Marie-Odile Pinet
Conseillère aux communications
Fédération des chambres de commerce du Québec
(514) 844-9571, poste 3227
Cell. : 514 577-9426